Coupe du Monde Féminine : Le Cameroun tente sa chance pour Enganamouit en Coupe du Monde

Coupe du Monde Féminine : Le Cameroun tente sa chance pour Enganamouit en Coupe du Monde

YAOUNDE (Reuters) - L'ancienne footballeuse africaine de l'année, Gaelle Enganamouit, a été nommée vendredi dans la dernière équipe de la Coupe du Monde Féminine du Cameroun en France malgré les inquiétudes concernant sa forme.

L'attaquant de 26 ans, qui a marqué un triplé lors de la dernière Coupe du monde au Canada, a reçu un vote de confiance de l'entraîneur Alain Djeumfa alors qu'il n'avait rejoint l'équipe que la semaine dernière lors de son camp d'entraînement en Espagne.
 
Elle a eu des problèmes de blessures au cours des trois dernières années et on lui a dit de suivre un programme d'entraînement spécialisé pour se préparer à la Coupe du monde, qui débutera le 7 juin. Enganamouit va probablement renouveler son partenariat en attaque avec Madeleine, âgée de 35 ans. Ngono Mani, qui a fait ses débuts internationaux il y a 17 ans. Le Cameroun comptait également deux Américains: la défenseure Estelle Johnson, âgée de 30 ans, née au Cameroun mais élevée aux États-Unis où elle jouait professionnellement, et Michaela Abam, née à Houston, âgée de 21 ans et de parents camerounais.