Tennis - USA : Serena reste le meilleur espoir de l'Amérique à Roland-Garros

Tennis - USA : Serena reste le meilleur espoir de l'Amérique à Roland-Garros

LOS ANGELES - Serena Williams représente la meilleure chance des États-Unis de remporter le trophée de l'Open de France cette année, mais des interrogations subsistent quant à sa forme après avoir été forcée de se retirer de l'Italian Open la semaine dernière en raison d'une blessure au genou.

Serena Williams, trois fois championne de Roland-Garros avec une fiche de 28-4 sur l'argile rouge de Roland-Garros, pourrait être dangereuse si elle ne souffre pas et qu'elle peut prendre un bon départ.

"Espérons que Serena sera en assez bonne santé pour jouer", a déclaré à Reuters Martin Blackman, directeur général du développement des joueurs à la United States Tennis Association (USTA).

"Elle est tellement professionnelle qu'elle ne joue pas à moins d'être en bonne santé, surtout les tournois du Grand Chelem", a-t-il déclaré à propos du champion majeur à 23 reprises, actuellement classé numéro 10 dans le monde.

"Donc si elle le fait, je pense que chaque match qu'elle remporte gagne une menace de plus en plus grande."

Sa sœur Venus a sous-performé cette année mais reste dans la conversation compte tenu de son expérience du slams, qui inclut une finale lors de l’Open de France en 2002.

Sloane Stephens, un joueur rapide et défensif, a atteint la finale de l’Open de France l’année dernière et le champion de l’US Open 2017 pourrait être prêt à faire le travail cette année.

"L'argile est une excellente surface pour Sloane", a déclaré Blackman.

"Elle est tellement bonne, elle est tellement douée pour ouvrir le terrain et elle a tellement de façons de te faire du mal. Et elle est de plus en plus à l'aise au filet."

Le Powerhouse Madison Keys, qui s’est incliné face à Stephens en demi-finale de l’Open de France l’année dernière, a remporté son premier titre sur terre battue au Charleston Open en avril, battant ainsi Stephens et Caroline Wozniacki.

"Madison a récemment apporté un changement d'entraîneur. Elle travaille avec (Juan) Nacho Todero et je pense qu'ils sont vraiment bien placés", a déclaré Blackman. "Elle est en bonne santé, elle est en forme et si elle arrive à la deuxième semaine, elle est super dangereuse."

MOINS OPTIMISTE

Bien qu'il y ait une foule de prétendantes du côté féminin, les fans de tennis américains peuvent se sentir moins optimistes quant aux chances des hommes.
Le meilleur Américain, le numéro 10 mondial, John Isner, s'est retiré de l'Open de France la semaine dernière en raison d'une blessure au pied qu'il avait contractée lors de la défaite finale de l'Open de Miami par Roger Federer en mars.

Le prochain meilleur espoir est sans doute le percutant Sam Querrey, qui a connu du succès sur terre battue en Coupe Davis, mais n’a jamais dépassé le troisième tour de l’Open de France, son meilleur résultat étant celui de 2008.

Les Américaines montantes Frances Tiafoe, Taylor Fritz et Denis Kudla combinent un score de 0 à 8 dans leurs matchs de tableau principal à Paris. Elles participeront donc au tournoi avec de faibles attentes.

Reilly Opelka, 21 ans, fait ses débuts dans le tableau principal du French Open.

"Vraiment garder un œil sur Reilly", a déclaré Blackman à propos d'Opelka, qui sert régulièrement dans la plage des 140 km / h. "Son service peut vous donner des cauchemars. Personne ne veut le jouer."